Anica Landreneau, de HOK, utilise le modèle de l’économie écologique pour accorder économie et environnement. Cela implique de procéder à une analyse rétrospective (s’intéresser aux tendances du passé pour prévoir les objectifs et actions du futur) plutôt que de tenter d’augmenter sans cesse la performance.