Depuis sa création, la technologie sociale a toujours tenté de saisir et de reproduire les interactions humaines, dit Taron Lizagub, de Knoxlabs, Inc. Des sites de dialogue en ligne à Facebook, en passant par Snapchat, nous essayons d’imiter cette connexion de différentes manières. La réalité virtuelle est la prochaine étape pour ce faire, car elle permet un plus grand échange d’émotions et d’empathie entre le média et l’utilisateur.