Oui, selon Steve Gaddis, de la NASA. Que ce soit l’œuvre de la NASA ou d’une entreprise privée, la technologie actuelle pourrait, dès 2018, permettre de faire atterrir le premier vaisseau spatial robotisé sur la planète rouge.