La dernière exposition de la Concept Gallery explore le potentiel de l’impression 3D pour ce qui est de changer la façon dont nous planifions et concrétisons de nouvelles idées. Inspirée par la présentation de Cathy Lewis, qui a incité la réflexion à 3D Systems pendant le Sommet de l’innovation 2014, l’exposition présente plusieurs objets imprimés en 3D conçus par les associés de Glen Raven.

Bien que l’impression 3D existe depuis les années 80, ce n’est que récemment qu’elle a connu un regain d’intérêt suite à la mise sur le marché d’imprimantes 3D à des prix abordables pour un public plus large, des fabricants et petites entreprises aux producteurs traditionnels, en passant par les startups. L’impression 3D a même fait une apparition lors de la Semaine de la mode à New York, pendant la saison 12 de l’émission populaire « Project Runway », lors de laquelle le finaliste Justin LeBlanc a utilisé l’impression 3D pour créer des accessoires pour sa collection finale.

Les objets de l’exposition actuelle illustrent la diversité des idées auxquelles il est possible d’insuffler la vie à l’aide de la nouvelle technologie. Parmi les objets exposés figurent une maquette de voiture qui roule, un parapluie qui s’ouvre et se referme, une maquette de la cathédrale Notre-Dame, un gant en « mailles » fabriqué à partir de petits maillons en plastique, ainsi qu’une armature pour auvent faite de pièces échangeables imprimées à l’aide du logiciel Trivantage Awning Composer.

Avec l’imprimante 3D professionnelle CubePro de Glen Raven, les associés, qui ont pris le nom de « fabricants de Glen Raven », ont eu l’occasion d’utiliser la nouvelle technologie au cours de ces dernières semaines. Grâce à cette expérience pratique, ces fabricants comprennent désormais les capacités et les limitations de l’impression 3D comme couveuse de nouvelles idées.